Livre Big Nate, le champion de l'école | Gallimard Jeunesse

de 8 à 11 ans

Big Nate - 1

Big Nate, le champion de l'école

Les aventures hilarantes de Big Nate réjouiront les bons comme les mauvais élèves...

Big Nate sait qu'il est destiné à accomplir de très grandes choses. Sauf qu'il a l'art de s'attirer les pires ennuis... D'après lui, c'est la faute des profs. Ils s'acharnent sur lui! Pourquoi est-ce toujours lui qu'on interroge?
"Un roman-BD qui raconte la vie quotidienne d'un jeune élève, entre copains et bonnes blagues... inévitablement incomprises des profs! Les aventures hilarantes de Big Nate enchanteront les bons comme les mauvais élèves.

Aux États-Unis, la série ""Big Nate"" est un véritable best-seller, vendu à plus de 4 millions d'exemplaires."
  • Acheter

    • Livre imprimé 12.2 €

    • Livre numérique 5 €

  • Détails

La presse en parle

«Nate est l'élève fantasmé que nous portons tous en nous»
«Nate est un cancre mais les enfants vont l'adorer. Qui aurait cru qu'un tel élève puisse donner le goût de lire à ses condisciples ?» (Page des libraires).

«Si vous avez aimé, dans le même genre, Le journal d'un dégonflé (Seuil), vous allez adorer ce roman»
«Turbulent, insolent. Et tellement marrant» (Je bouquine).

«Un roman graphiquement drôle à mettre entre toutes les mains !» (L'amour des livres).

«Le Petit Nicolas et Gaston Lagaffe « shakés » version US ! Au fil de ses aventures, c'est sa vie quotidienne qui nous fait hurler de rire. Un roman graphiquement drôle à mettre entre toutes les mains !» (L'Amour des Livres).

«Ce roman, gros succès aux États-Unis, débarque en France. Il mêle habilement BD et roman, avec un humour décapant ! Les commentaires acides de Big Nate sur ses profs, ses copains, sa famille, sont tordants et font mouche à tous les coups. En résumé, on rit beaucoup. Allez, un big bravo pour Big Nate !» (DLire).

«Même lors d'une journée semée d'embûches, Nate garde un moral d'acier et ses irrésistibles aventures, mi-récit, mi-BD, te donneront la pêche pour aller en cours !» (Moi, je lis).

«L'auteur a biberonné Charlie Brown quand il était enfant et ça se sent» (France Info).

Le personnage