Livre Alma | Gallimard Jeunesse

à partir de 11 ans

Alma

Tome 2 - L'enchanteuse

Le deuxième tableau haletant d'une trilogie sur l'esclavage et le combat de l'abolition au XVIIIe siècle.

1787. Alma et Joseph ont rejoint Saint-Domingue sur les traces du navire La Douce Amélie et de son insaisissable trésor. Mais Alma n'a qu'un seul but : retrouver Lam, son petit frère. Dans les plantations de canne à sucre, les champs de coton de Louisiane, pami les milliers d'esclaves qui se battent pour survivre, la jeune fille poursuit sa quête tandis que Joseph traverse à nouveau l'Atlantique. On parle d'abolition à Londres. En France, le pouvoir de Versailles commence à vaciller. En se séparant, les chemins d'Alma et Joseph leur rappellent à chaque instant tout ce qui les unit.
« Alma, je l'ai construite de l'intérieur, par son enfance. Je l'ai fait pousser dans la vallée d'Afrique où elle est née, le seul endroit fictif du livre. J'ai inventé son peuple, sa culture, ses dons aux frontières du fantastique. Alma est la gardienne de la mémoire de son peuple. Elle a une mission. » pour Télérama

« Ma matière première, c'est l'humain et l'universel dans l'humain. » pour Jeune Afrique

« Je n'écris pas pour changer mon lecteur. Mais malgré tout, avec ce thème, il y a quelque chose de vrai dans cette intention. En approchant des crimes comme ceux-là, on est plus attentif à ce qu'on a en nous d'Alma et du capitaine. » pour Dong

« Ce qui m'intéresse, c'est l'histoire à hauteur d'homme, chaque bonheur interrompu, chaque lien familial fauché en plein vol. » pour Le Figaro
  • Acheter

    • Livre imprimé 19 €

    • Livre numérique 5 €

  • Détails

Feuilleter

La presse en parle

«Impossible de ne pas être frappé au cœur à la lecture de certains pasages (...) Timothée de Fombelle réussit à restituer l'humanité de tous ces destins broyés» (LiRE).

«Un tome 2 flamboyant» (RTL).

«Poésie et soufle épique jaillissent dans ce deuxième tome» (Le Pélerin).

«De son écriture souple, imagée et enlevée, Timothée de Fombelle a le don de nous emporter, au-delà des mers, des contrées et des aventures des uns et des autres» (La Libre Belgique).

Dans la même série

À la une

    Du même auteur