Livre La Fissure | Gallimard Jeunesse

La Fissure

Photographies de Carlos Spottorno

Un document qui montre comme nul autre auparavant les migrants, les militaires, les murs qui se dressent.

Pendant trois années, Carlos Spottorno et Guillermo Abril ont sillonné les frontières de l'Europe. À partir des 25 000 photographies et 15 carnets de notes rapportés, ils ont composé une « bande dessinée » faite de photos.
De l'Afrique à l'Arctique, les journalistes racontent: une rencontre avec les Africains du Gourougou, le sauvetage d'une embarcation au large des côtes lybiennes, l'exode des réfugiés à travers les Balkans, les manœuvres des chars de l'OTAN en face de la Biélorussie...
Par les lauréats du World Press Photo 2015.
  • Acheter

    • Livre imprimé 25 €

    • Livre numérique 5 €

  • Détails
      • 172 pages Couverture cartonnée 235 x 315 mm

        ISBN : 9782075084000

        Date de parution : 06/04/2017

Feuilleter

La presse en parle

« Reportage sur les frontières d'une Europe en crise, la fissure est un croisement original entre la BD et la photo » (Libération).

« Un livre choc » (M le magazine du Monde).

«La Fissure est un reportage choc sur les murs qui se dressent face aux migrants. (...) Jamais un document n'a été aussi complet.» (ASH Magazine).

«Avec La Fissure, qui tente de raconter le quotidien de ces victimes dans les camps de réfugiés, sur les routes de l'exode ou aux pieds de la forteresse Europe, Guillermo Abril et Carlos Spottorno donnent un visage et une âme à des malheureux dont on ne devrait jamais pouvoir détourner le regard.» (Marianne).

«Reportage sur les frontières d'une Europe en crise, la fissure est un croisement original entre la BD et la photo.» (Libération).

«Un album édifiant.» (LIRE).

«La fissure est un ouvrage essentiel car il offre un miroir à l'Europe, dévoilant son vrai visage, loin des salons de Paris et des bisbilles de Bruxelles.» (Lire).

«Un reportage troublant aux frontières de l'Europe, qui met en évidence le fiasco de la politique migratoire.» (LE PARISIEN).

«Témoignage vibrant.» (Version Femina).

«Un témoignage saisissant et poignant qui se passe de tout commentaire» (Le monde libertaire).