Commissaire Kouamé, 1

Un si joli jardin

Couleurs de Frédéric Boniaud

Un polar loufoque et déjanté, relevé par la verve ivoirienne de l'auteure de Aya de Yopougon.

Abidjan. Un homme a été mystérieusement assassiné dans un minable hôtel de passe. Personne n'a rien vu... et l'enquête doit rester discrète sous peine de défrayer la chronique, car la victime n'est autre que Traoré Compliqué, le célèbre magistrat ! Le grand commissaire Marius Kouamé est immédiatement mis sur l'affaire. Accompagné d'Arsène, son fidèle adjoint, il traque les suspects en tout genre, qui n'ont qu'à bien se tenir, car les tortures infligées par les deux flics sont aussi incongrues qu'efficaces !
  • Acheter

    • Livre imprimé 20 €

    • Livre numérique 5 €

  • Détails
      • 104 pages Couverture cartonnée 215 x 285 mm

        ISBN : 9782075076920

        Date de parution : 09/11/2017

Feuilleter

La presse en parle

«Une nouvelle série qui promet des lendemains pétaradants.» (dBD).

«Jacques Ferrandez illumine l'univers de Camus.» (BDzoom.com).

«Chronique drolatique de la vie abidjanaise» (Focus Vif).

«Un étrange objet où le pire (de l'humanité) fréquente le rire (du lecteur).» (Le Républicain Lorrain / L'Est Républicain).

«Les péripéties sont à tomber dans les pommes et la gouaille du commissaire Kouamé a le goût de la meilleure salade de rognons au monde.» (Le Soir).

«Chronique drolatique de la vie abidjanaise.» (Focus Vif).

«Commissaire Kouamé signe le grand retour de Marguerite Abouet dans une série extrêmement drôle et enlevée, servie par le dessin énergique de Donatien Mary, jeune talent à suivre.» (Page des Libraires).

«Un polar déjanté relevé par la verve ivoirienne de l'auteur d'Aya de Yopougon.» (L'Amour des livres).

«Un polar loufoque et jubilatoire (...) Entre veine comique et polar sanglant, Marguerite Abouet livre un album jubilatoire, au rythme endiablé avec une galerie de personnages hauts en couleurs, parfaitement relayés par le dessin expressif de Donatien Mary.» (Lefigaro.fr).

«C'est rythmé, musclé, burlesque et déjanté, le tout dans un décor africain fascinant et servi par un dessin bourré d'énergie.» (Télé Star Jeux).

«Le cadre est bien planté, sans folklorisme, et le suspense endiablé retourne avec astuce la situation, mettant en cause société, pouvoir et mœurs. Une série à suivre.» (Notes Bibliographiques).