Rocambole

Nom : Rocambole
Surnoms : le Fantôme de Paris, le Maître des Mystères
Âge : une vingtaine d'années
Signalement : cavalier fantomatique qui hante les rues de Paris à la nuit tombée. Le visage dissimulé sous un loup, on ne connaît que sa haute silhouette vêtue d'une cape noire, coiffée d'un haut-de-forme qui ombre son front
Recherché pour : brigandage et crimes en tout genre
Signe particulier : génie du déguisement, il glisse entre les doigts de la police de Paris, à ses trousses depuis des années
Juron préféré : porcus maledictus!
Principales qualités : une sincérité désarmante et une bonté de cœur qui ne trompe pas
Principal défaut : parfois trop sûr de lui
Quartier général : sans domicile fixe, il emprunte les demeures des autres mais se réfugie en cas de besoin au cœur d'un vaste dédale de souterrains aménagés sous l'ancienne machinerie hydraulique de Marly qui alimente en eau les bassins du château de Versailles
Animaux domestiques : son fidèle coursier Sarastro, un superbe étalon noir qui file comme le vent et des chauves-souris apprivoisées qui lui servent de messagers

Rocambole n'a que vingt ans, mais il est déjà une légende vivante dans tout Paris. Son nom et ses exploits sont sur toutes les lèvres. Les écrivains se sont approprié ses aventures et les chanteurs le portent aux nues comme un héros populaire agissant secrètement pour les petites gens.
Certains affirment pourtant que c'est un malfrat, un brigand sans scrupule, à la solde de l'infâme Sir Williams. Si le chef des Habits Noirs lui a en effet enseigné son art du déguisement et de la dissimulation, Rocambole s'est détourné de la voie criminelle de son maître grâce à l'amitié et à la tutelle du baron de Kergaz, un homme dévoué au service du bien. Le jeune aventurier combat désormais avec acharnement celui qui fut son modèle et le pourchasse dans l'Europe entière pour contrecarrer ses projets machiavéliques.
Recueilli alors qu'il n'était qu'un enfant par la Mère Fipart, une vieille femme égoïste et cruelle, Rocambole a appris les dures lois de la rue en fomentant ses premiers mauvais coups dans l'auberge sinistre de sa mère adoptive. Il connaît comme personne la capitale et ses caches secrètes et sait se battre avec une adresse et une agilité sans pareilles. Quelques secondes lui suffisent pour se transformer en colonel grabataire, en aristocrate élégant ou en saltimbanque diseur de bonne aventure.
Insaisissable, il échappe à la police depuis toujours, alimentant les rumeurs les plus folles et donnant ses lettres de noblesse aux aventures rocambolesques du Fantôme de Paris.

Son auteur


 autour du personnage

«On se prend au charme et aux prouesses de ce héros qui semble doué d'ubiquité et change de personnage avec une virtuosité à couper le souffle» (sélection ARPLE).


 les ouvrages

Rocambole et le spectre de Kerloven : Honaker, Michel
Rocambole et la Sorcière du Marais : Honaker, Michel
Rocambole et le Diable de Montrouge : Honaker, Michel
Rocambole et le Pacte de Sang : Honaker, Michel
Rocambole et le spectre de Kerloven : Honaker, Michel
Rocambole et la Sorcière du Marais : Honaker, Michel
Rocambole et le Diable de Montrouge : Honaker, Michel
Rocambole et le Pacte de Sang : Honaker, Michel
Rocambole et les marionnettes de la mort : Honaker, Michel
Rocambole et le spectre de Kerloven : Honaker, Michel
Rocambole et les marionnettes de la mort : Honaker, Michel
Rocambole et le spectre de Kerloven : Honaker, Michel