Eloïse

Eloïse

Prénom : Eloïse
Âge : 6 ans
Habite : dans une suite de l'hôtel Plaza, sur la Cinquième Avenue à New York
Adore : sa Nanny, son chien Mouflet, sa tortue Fanchounette, le champagne
Ses parents : toujours en voyage, ils communiquent avec leur fille par télégramme
Signes particuliers : touche à tout, essaie tout, c'est une véritable tornade

Eloïse a six ans et vit au Plaza, un grand hôtel de New York, en compagnie de sa Nanny adorée, de son chien Mouflet et de sa tortue Fanchounette. C'est une petite fille pleine de vie et d'humour, aussi pétillante que des bulles de champagne. Le directeur de l'hôtel dit que c'est une véritable calamité mais il l'adore, comme tout le personnel du palace et elle le leur rend bien. Pas question pour elle d'oublier le porteur, le réceptionniste, ou la femme de chambre quand vient Noël!
Eloïse ne s'ennuie jamais. Comment s'ennuyer en effet quand on a le Plaza comme cour de récréation? Curieuse, elle touche à tout, essaie tout et vérifie si tout marche bien. On la repère facilement à la joyeuse pagaille qu'elle laisse derrière elle!
Quand Eloïse part en voyage, il ne lui faut pas moins de 37 valises... Ce n'est rien comparé au voyage du retour avec tous les souvenirs qu'elle rapporte!

Son auteur

  • Kay Thompson

    Kay Thompson est née le 9 novembre 1902. C'était une touche-à-tout pétrie de talent et d'énergie. Elle a débuté comme pianiste dans l'orchestre de Saint-Louis (Missouri),... Lire



 autour du personnage

«Sa verve impayable a un phrasé particulier, un brin essoufflé et complètement survolté. Et, alors qu'il s'adresse directement au lecteur, son discours joue étrangement sur le mode du monologue intérieur. C'est peut-être le secret du lien entre la lectrice et Eloïse : cette langue enfantine composée de tous les jeux que l'on s'autorise intérieurement, de tous les possibles que l'on imagine en soi… Eloïse ose. Eloïse extériorise. Grâce à elle, on goûte aux joies de la mauvaise foi, de l'insolence et de l'enfant gâtée… Les dessins hilarants d'Hilary Knight accusent encore le trait de l'insolence et de l'invention. Chaque page offre un terrain d'observations quasi infini. Mille détails tordants, mille expressions savoureuses s'y découvrent à chaque nouvelle lecture…» ("Télérama").


 les ouvrages

Eloïse à Noël : Thompson, Kay
Éloïse à Paris : Thompson, Kay
Eloïse à Moscou : Thompson, Kay
Éloïse à Paris : Thompson, Kay
Eloïse à Noël : Thompson, Kay
Éloïse à Paris : Thompson, Kay
Eloïse à Moscou : Thompson, Kay
Éloïse à Paris : Thompson, Kay
Eloïse : Thompson, Kay
Eloïse : Thompson, Kay