Des Gaulois aux Gallo-Romains

Sites Internet recommandés

Devenez spécialiste des Gaulois

http://perso.wanadoo.fr/jean-francois.mangin/romains/

En l'an 52 de notre ère, les Romains s'installent en Gaule après la défaite de Vercingétorix à Alésia. Ce site personnel retrace la symbiose qui va s'opérer entre les deux cultures, et qui perdurera jusqu'aux grandes invasions. Une entrée chronologique et une entrée thématique permettent de faire le tour agréablement de cette période. Vous connaîtrez ainsi les jeux du cirque, la religiosité gallo-romaine ou la vie d'une légion en Gaule.

Marseille, cité grecque

http://culture.france3.fr/patrimoine/dossiers/marseille-cite-grecque-22320253.html

France 3 consacre un dossier extrêmement complet à l’histoire de Marseille : la légende de la fondation de Massalia, ses relations avec le monde gaulois, les dernières découvertes archéologiques… Nous vous conseillons particulièrement la rubrique “Massalia en images”.

À quoi ressemblaient les sanctuaires gaulois ?

http://www.culture.gouv.fr/fr/arcnat/aerien/fr/decou3.htm

Le ministère de la Culture met en ligne ce site consacré à la reconstitution de nécropoles et de sanctuaires gaulois et gallo-romains grâce à des photos aériennes et à des dessins.

Les Romains en Gaule

http://www.memo.fr/article.asp?ID=ANT_ROM_009

Mémo, le site de l'histoire, offre des articles de qualité, rédigés en général par des universitaires spécialistes du sujet mais qui savent garder un abord accessible à tous. Dans l'histoire de l'Antiquité, nous avons sélectionné ce dossier très complet sur les Romains en Gaule : de la conquête à l’entente et à la prospérité gallo-romaines.

La guerre des Gaules

http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=-580000

Le site Hérodote propose un résumé très clair des différentes années de guerre qui virent s’opposer les Romains aux Gaulois.

NOTE AUX PARENTS
Gallimard Jeunesse vérifie et met à jour régulièrement les liens sélectionnés, leur contenu peut cependant changer. Gallimard Jeunesse ne peut être tenu pour responsable que du contenu de son propre site. Nous recommandons que les enfants utilisent Internet en présence d’un adulte, ne fréquentent pas les chats et utilisent un ordinateur équipé d’un filtre pour éviter les sites non recommandables.

>> Retour à la page de l'ouvrage