Sexy

Darren est un lycéen de seize ans, timide et plein de doutes mais très séduisant, un des espoirs de l’équipe de natation. Sa beauté lumineuse lui attire toutes les faveurs, y compris celles de son professeur d’anglais, Mr Tracy, qui le surnote. Le jour où, par la faute de Mr Tracy, un de leurs copains est renvoyé de l’équipe de natation, les amis de Darren décident de se venger. Ils adressent au proviseur du lycée un courrier anonyme et des photos pornographiques accusant Tracy de pédophilie…

«C'était en novembre, un mardi après l'entraînement de natation. La chose avec Mr Tracy, le prof d'anglais de Darren. La chose, c'est en ces termes que Darren y penserait par la suite. La chose, un mot vague, indéfini. La chose qui n'était pas arrivée de toute façon.»
Après ce jour, après ce qui s'est passé (mais s'est-il vraiment passé quelque chose?), la vie est différente. Darren est différent. Rien n'est plus comme avant. Ses amis, sa famille, même les gens censés être des adultes responsables ne sont plus comme il les voyait. En qui Darren peut-il avoir confiance désormais?

Joyce Carol Oates explore, avec son inégalable justesse, la quête identitaire d'un jeune de seize ans dans un monde où il n'a plus de repères. Et face à une société pleine de préjugés. On retrouve la modernité et l'efficacité de style de ce grand auteur américain, maître du suspens psychologique.

À partir de 15 ans

Prix : 9,90 €

Traduit (anglais) par :

Diane Ménard



Collection: Scripto

224 pages
ISBN 9782070574681
Code distributeur A57468
Date de parution 18-01-2007


 autour du livre

« Un suspense psychologique redoutable pour dire avec acuité le malaise d'un adolescent d'aujourd'hui, dans l'Amérique conservatrice. Par une grande romancière » (Le Nouvel Observateur, Paris Ile-de-France).

« Ce genre de roman peut aider des ados qui se sentent bloqués, même si, aujourd'hui, la plupart n'ont plus peur de parler » (Lire).

« Écrivain prolixe et talentueuse, [Joyce Carol Oates] s'essaie pour la troisième fois à l'écriture pour adolescents et c'est une réussite de plus. Après « Nulle et grande gueule » puis « Zarbie les yeux verts », elle nous offre une réflexion sur la rumeur. [...] Ce livre extrêmement facile à lire laisse un goût un peu amer car il nous rappelle nos propres hypocrisies » L'express [édition suisse].

« Un roman noir et cérébral dans lequel [Joyce Carol Oates] nous décrit, avec une grande finesse, les interrogations d'un jeune en construction. Ouf, on se sent moins seul ! » (Science & Vie junior).

« Un roman subtil sur la quête d'identité, l'homosexualité et la rumeur » (Ouest France).

«Son écriture a quelque chose de clinique qui rend son récit âpre et dérangeant, dans le meilleur sens du terme; quelque chose qui s'adresse à l'intelligence du lecteur comme adulte en devenir» (Citrouille, Juillet 2007).

«Vous aimerez si vous voulez débusquer, comme l'auteur, ce que masquent les tabous d'une petite ville américaine conservatrice» (Muteen, mai 2007).

«On ne lâche pas ce récit haletant sur l'Amérique bien-pensante et les troubles de l'adolescence» (Version femina).


  du même auteur

Dernières parutions

Zarbie les yeux verts : Oates, Joyce Carol
Zarbie les yeux verts : Oates, Joyce Carol