Junk

La vie de Nico, entre un père violent et une mère alcoolique, est intolérable. Il décide de fuir. Gemma, son amie, en révolte contre sa famille, le suit, par défi et par goût de l'aventure aussi. Comment s'en sortir à quatorze ans, sans ressources, sans abri? Ils rejoignent un squat, sont pris dans l’engrenage de la drogue. La première dose d'héroïne les précipite dans une longue descente aux enfers. Ils deviennent, sans en être conscients encore, des «junkies».

Un livre à plusieurs voix, toutes authentiques, toutes saisissantes, reflétant avec une honnêteté absolue toutes les facettes d'un drame contemporain. Un ton juste. Une lecture bouleversante, nécessaire.
«Je pense qu'il est préférable que les jeunes n'entendent pas parler de la drogue pour la première fois le jour où quelqu'un essaiera de leur en vendre» (Melvin Burgess).

Carnegie Medal 1997, prix décerné par l'association des bibliothécaires de Grande-Bretagne.
Prix Carnegie des Lycéens 1997.
Prix Guardian de la fiction pour la jeunesse 1997.
Photo de couverture : Getty Images / Sean Ellis

Titre recommandé par le ministère de l'Éducation nationale en classe de 3e.

À partir de 14 ans

Prix : 13,50 €

Traduit (anglais) par :

Laetitia Devaux



Collection: Scripto

Recommandé par l'Éducation nationale

352 pages
ISBN 9782070539949
Code distributeur A53994
Date de parution 26-08-2002

Disponible également en :
Pôle Fiction : 7,75 €

 autour du livre

«Un roman d'apprentissage de la vie, de l'amour et de la difficulté d'être: un livre formidable» (Le Monde).

«Avec les livres de Melvin Burgess, on est loin des contes de fées. De héros, point. Mais des gens ordinaires qui, pris dans une réalité terriblement présente, commettent des erreurs parfois mortelles mais finalement humaines. Et Burgess n'épargne rien ni personne» (Le Monde).

«Un roman sans concession, souvent désespérant, qui livre des faits bruts. Un livre pour lequel médiation et discussions semblent indispensables car sa lecture permet de vivre par l'imaginaire des destins qui questionnent et dérangent autant qu'ils enrichissent» (La Revue des livres pour enfants).

«Un livre coup de poing» (Madame Figaro).

«Ce livre n'est pas moralisateur... Une réflexion sur la société pour tous les adolescents» (FeminaHebdo).

«L'intérêt particulier de ce roman est que le basculement de la passion de la liberté à la privation de la liberté s'opère par l'écart de plus en plus grand entre le discours et les faits, les gestes, les actes qui trahissent toujours davantage ce discours de plus en plus figé ou en dénoncent le mensonge de plus en plus grossier» (Griffon).

«Cette polyphonie corsée résonne longtemps après la dernière page» (20ans).


  du même auteur

Dernières parutions

Junk : Burgess, Melvin
La dose : Burgess, Melvin
Kill All Enemies : Burgess, Melvin
La première fois : Burgess, Melvin - Fine, Anne - Gray, Keith - Hooper, Mary - McKenzie, Sophie - Ness, Patrick - Rai, Ball - Valentine, Jenny - Collectif,
Junk : Burgess, Melvin
La dose : Burgess, Melvin
Kill All Enemies : Burgess, Melvin
La première fois : Burgess, Melvin - Fine, Anne - Gray, Keith - Hooper, Mary - McKenzie, Sophie - Ness, Patrick - Rai, Ball - Valentine, Jenny - Collectif,