Littérature de jeunesse, incertaines frontières Colloque de Cerisy la Salle (juin 2004)

De Collectif

La littérature de jeunesse s’est profondément renouvelée en France depuis les années 1970, dans le domaine de l’album tout d’abord, dans celui du roman ensuite. Aujourd’hui un des secteurs les plus dynamiques et les plus créatifs de l’édition française, elle a trouvé sa place aux côtés de la littérature pour adultes et n'est plus en quête de légitimité.
La présence de la littérature de jeunesse s’est progressivement imposée dans l’univers de l’école –de la maternelle au collège– et elle n’est plus la grande ignorée de la recherche universitaire.
Ce renouveau a conduit le Centre culturel international de Cerisy-la-Salle à inscrire la littérature de jeunesse dans son programme de colloques. Il s’agit là d’un événement, d’autant que, par son ampleur, un tel colloque n’a pas de précédent en France. Cette rencontre avait pour objectif de réfléchir à la place de la littérature de jeunesse dans la création contemporaine, à ses champs d’innovation, à sa présence dans le marché du livre, dans la culture des jeunes lecteurs – mais aussi dans celle des adultes.
Chercheurs, bibliothécaires, enseignants, écrivains, artistes, éditeurs, libraires ont confronté leurs réflexions pour comprendre comment cette littérature, avec «ses incertaines frontières», est devenue aujourd’hui partie intégrante de notre culture.

Une réflexion passionnante et un véritable outil pédagogique. Ce livre rassemble les communications du colloque qui s'est tenu à Cerisy-la-Salle en juin 2004.
Intervenants et contributions
Boris Moissard : Écrire pour tous les âges - Matthieu Letourneux : Le roman d’aventures, un récit de frontières - Régine Sirota : Le brouillage des frontières d'âge - Annie Lallement-Renonciat : Typographies pour l’enfance dans l’édition occidentale - Sophie Van der Linden : L’album en liberté - Cécile Boulaire : Le beau et le moche dans l’album pour enfants - Michel Defourny : Instruire et distraire : l’image documentaire - Lise Chapuis : Plasticiens, illustrateurs… quelles démarches de création d’images pour la jeunesse? - Isabelle Nières-Chevrel : La transmission des valeurs et les ruses de la fiction : petite mise en perspective historique - Marie-Aude Murail : Dialogue avec Nadège - Marie Lallouet : Des livres pour les garçons et pour les filles : quelles politiques éditoriales? - Denise von Stockar-Bridel : Féministe ou féminin : approches sociologique et artistique de la problématique des genres - Rencontre avec Béatrice Poncelet - Jean Perrot : "Patapoufs et Filifers" : une aubaine pour la théorie - Françoise Ballanger : L’analyse prescriptive - Viviane Ezratty : Les bibliothécaires pour la jeunesse : de nécessaires médiateurs - Annick Lorant-Jolly : Des enseignants de plus en plus engagés aux côtés de leurs partenaires - Véronique Soulé : Du discours non écrit à la censure ou plutôt de la censure au discours non écrit - Laurence Kiéfé : La littérature de jeunesse en Angleterre : de la tradition à la production - Jean-Marie Ozanne : Le développement durable mérite une leçon d'économie - Léa Souccar-Lecourvoisier : Où les souris ne sont pas vertes pour tout le monde.
Textes réunis et présentés par Isabelle Nières-Chevrel, professeur de littérature générale et comparée à l'université de Rennes II.

À partir de 15 ans

Prix : 18,80 €

Illustrateur de couverture :

Paul Cox



Collection: Hors Série Prescription

336 pages
ISBN 2070570223
Code distributeur A57022
Date de parution 13-10-2005


 autour du livre

«Le débat valait bien que les meilleurs spécialistes du livre pour enfants s'interrogent et contribuent à le faire avancer» ("Le Monde de l'éducation").

«Une réflexion passionnante et un véritable outil pédagogique» ("Inter CDI").

«L'ouvrage, qui réunit des analyses élaborées par des universitaires et des professionnels, est un outil de travail et de réflexion à garder près de soi et à relire avec plaisir régulièrement» ("Lecture Jeune").

«Un ouvrage qui pose pléthore de questions, soulève de nombreux problèmes d'actualité et s'adresse à tous (enseignants, auteurs, lecteurs adultes). Utile et précieux, il s'avèrera aussi un véritable outil pédagogique pour la classe, dans le cadre de la formation initiale ou continue» ("La Classe", "La Classe maternelle").