Étranges étrangers et autres poèmes

Poète de la joie de vivre et de la liberté, Prévert était aussi celui de la révolte. Il dénonce le racisme, la misère et l'injustice tout en gardant son chant inimitable.

«Allez allez
ne ramenez pas tant votre science
Tout le monde ne peut pas tuer tout le monde
Croyez-en ma vieille expérience

Alors
tout saccagé qu'il est
le Grand Bal du Printemps
peut-être
ne fait que commencer»

Jacques Prévert écrivit «Étranges étrangers» au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, époque tourmentée où la France dévastée recourait largement à une main-d'œuvre étrangère après avoir utilisé les «cobayes des colonies» comme chair à canon et où une vague xénophobe déferlait sur le pays. Il y dénonce les injustices subies par les «hommes des pays lointains». Au-delà de sa révolte, l'auteur rend également hommage à leur vérité et à la beauté de leurs cultures multiples.

Choisis et présentés par Camille Weil.
Première parution en 1951, dans l'ouvrage «Grand Bal du Printemps».

Les poèmes de Prévert sont recommandés par le ministère de l'Éducation nationale en classe de 6e, 5e et 3e.

À partir de 10 ans

Thèmes : Immigration , Poésie , Politique , Racisme , Société , Travail

Catégorie : Poésie

Prix : 6,40 €

Illustrateur de couverture :

Jacqueline Duhême



Collection: Folio Junior Poésie - N°1628

Recommandé par l'Éducation nationale

96 pages - 124 x 178mm
ISBN 9782070646159
Code distributeur A64615
Date de parution 22-08-2012



  du même auteur

Dernières parutions

Jacques Prévert : Prévert, Jacques
Contes pour enfants pas sages : Prévert, Jacques
Embrasse-moi : Prévert, Jacques
L'opéra de la lune : Prévert, Jacques
Jacques Prévert : Prévert, Jacques
Contes pour enfants pas sages : Prévert, Jacques
Embrasse-moi : Prévert, Jacques
L'opéra de la lune : Prévert, Jacques