Princesse aime princesse

«Dans la plus haute tour du royaume, la jeune princesse Végétaline est retenue prisonnière. Heureusement, un prince... heu... une princesse, nommée Codette, fera tout pour la délivrer. Mêlant le réel et le merveilleux, l'environnement moderne et certains éléments des contes classiques, cette histoire raconte avant tout l'éveil au sentiment amoureux chez deux jeunes filles, et les obstacles qu'elles devront franchir pour pouvoir se retrouver». (Lisa Mandel).

Une aventure sensible et drôle, entre rêve et réalité, une façon inédite d'évoquer l'homosexualité et l'éveil au sentiment amoureux.


Prix : 16,75 €


Collection: Bayou

128 pages - 175 x 245mm
ISBN 9782070572984
Code distributeur A57298
Date de parution 20-03-2008


 autour du livre

«Lisa Mandel .... Son récent album, "Princesse aime princesse", mélange d'éducation sentimentale et de commando « Power Rangers », se savoure comme une délicieuse fantaisie.» (ELLE, Septembre 2008)

«"Princesse aime princesse" mêle ainsi sur fond tragique des éléments de contes de fées, de drôles de Power Rangers et deux jeunes filles découvrant l'amour entre elles».(Les Inrockuptibles, Juin 2008)

«Ses aventures lesbiennes sont aussi délirantes que le reste de son œuvre rose, jaune, avec des monstres mous et des étincelles de l'espace, voire un téléphone à hologrammes.» (Libération, Août 2008)

«Un livre délicieux et délicat» (Le Soir, avril 2008).

«Un pavé acidulé mais pas édulcoré» (Bodoï, avril 2008).

«Chaque page est un bonheur – toujours surprenant» (Casemate, mars 2008).

«Une histoire d'amour épique au cœur de laquelle le réel flirte habilement avec le fantastique. (...) L'auteur fait de l'homosexualité un thème universel, une évidence qui coule de source. Elle se permet des fantaisies les plus folles et nous plonge dans un univers délirant où humour et poésie se marient à merveille» (Muse, mai-juin 2008).

«La première fiction pour adulte de Lisa Mandel débute comme un conte pour gosses de riches en mal de sensations fortes et s'achève en histoire d'amour dédiée aux romantiques» (dBD, mars 2008).

«Ces petits récits amoureux malicieux et pervers embrasent une BD pleine d'histoires courtes, racontées toute honte bue» (L'Express Style, février 2008).

«Beaucoup de dérision et une pointe de régression sous un trait faussement enfantin. (...) On est emporté dans un grand déferlement d'imagination cocasse, qui fait glousser jusqu'à la fin» (Métro, avril 2008).

«Bande dessinée à la fois amusante et poétique, Lisa Mandel fait un joli pied de nez aux contes de fées traditionnels» (Star Secret, avril - mai 2008).

«Un nouvel album très réussi. (...) Princesse aime Princesse, c'est un drôle de mélange, des références qui s'entrechoquent, des codes qui volent en éclats, une idée originale par page et, au final, une manière très bien amenée de parler d'homosexualité» (Marseille l'Hebdo, mars 2008).