Théophile Gautier

Né en 1811 à Tarbes, Théophile Gautier est le plus sonore des défenseurs du romantisme lors de la première d'Hernani en 1830. Familier de Gérard de Nerval, critique d'art et journaliste (souvent par nécessité), il voyage tant en Europe qu'en Orient et en Russie. Baudelaire consacre sa célébrité en lui dédiant Les Fleurs du Mal en 1857. Il meurt à Neuilly-sur-Seine en 1872.

En cliquant sur « OK », je consens au traitement de mes données personnelles afin de recevoir des notifications m’alertant des nouveautés éditoriales ou événementielles de l’auteur et ce, conformément à la politique de confidentialité dont j’ai pris connaissance et que j’accepte sans réserve.





 ses ouvrages

Le roman de la momie : Gautier, Théophile
Le capitaine Fracasse : Gautier, Théophile
Le Horla et autres histoires fantastiques : Gautier, Théophile - Maupassant, Guy de - Mérimée, Prosper
Le roman de la momie : Gautier, Théophile
Le capitaine Fracasse : Gautier, Théophile
Le Horla et autres histoires fantastiques : Gautier, Théophile - Maupassant, Guy de - Mérimée, Prosper