Mawil

Mawil naît en 1976 à Berlin-Est. Il est encore sur les bancs de l'école lorsqu'il crée ses premiers strips, qui paraîtront plus tard dans des fanzines. Après la chute du mur, il obtient son diplôme de graphisme grâce à une bande dessinée intitulée « On peut toujours rester amis ». Il devient alors l'un des auteurs allemands les plus productifs de sa génération et un élément fédérateur de la scène berlinoise, notamment en créant les collectifs Monogatari et BerlinComix. Ses histoires à tendance autobiographique ont pour sujets de prédilection les frustrations et les expériences ratées qu'il raconte avec un ton doux-amer et plein d'humour. Celui que la presse a qualifié de « Woody Allen de la bande dessinée locale » partage aujourd'hui son temps entre l'illustration pour la presse, l'enseignement, les interventions pour l'institut Gœthe et bien sûr, la bande dessinée.




 ses ouvrages

Kinderland : Mawil,
Kinderland : Mawil,