Mary O'Hara

Mary O'Hara (1885-1980) commença à se former à la littérature en écoutant les sermons de son père, ministre de l'Eglise épiscopale. Plus tard, elle vint avec sa grand-mère en Europe, y étudia les langues et la musique. Petite fille, elle passait l'hiver en ville, à Brooklyn Heights où se trouvait la paroisse de son père, et l'été en Pennsylvanie chez sa grand-mère qui possédait une ferme avec des vaches, des chevaux et des poneys. Un de ses premiers désirs d'enfance fut d'avoir un poulain qu'on lui avait promis et qu'on ne lui donna pas. Cet événement fut déterminant dans le choix de son sujet lorsqu'elle commença à écrire. Elle épousa un Américain d'origine suédoise qu'elle suivit dans le Wyoming. C'est là qu'elle connut la vie du ranch ; si bien décrite dans ses livres. Romancière et dialoguiste de films réputée, Mary O'Hara est également connue comme compositeur de mélodies et de pièces pour piano.





 ses ouvrages

L'herbe verte du Wyoming : O'Hara, Mary
Le ranch de Flicka : O'Hara, Mary
Le fils de Flicka : O'Hara, Mary
Mon amie Flicka : O'Hara, Mary
L'herbe verte du Wyoming : O'Hara, Mary
Le ranch de Flicka : O'Hara, Mary
Le fils de Flicka : O'Hara, Mary
Mon amie Flicka : O'Hara, Mary