Lucie Durbiano

Lucie Durbiano

Lucie Durbiano naît à Castelsarrasin en 1969. Elle grandit dans le Sud, suit des études d'art à la villa Arson à Nice, puis aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle illustre d'abord des albums pour la jeunesse, dont les premiers «Lulu Grenadine» (par Laurence Gillot, chez Nathan). Elle travaille aussi pour la presse, «Pomme d'Api», «Astrapi» et «Toboggan». C'est en 2001 qu'elle fait ses débuts en bande dessinée, avec une histoire courte publiée par Les Humanoïdes associés dans le collectif «Tohu Revue». Peu après, elle signe, avec «Laurence» (Les Requins Marteaux) son premier album.
«Orage et Désespoir», son premier Bayou, a été salué par la critique et la sélection officielle du festival d'Angoulême. Son écriture sensuelle, poétique et drôle à la fois font de Lucie Durbiano l'une des nouvelles plumes les plus marquantes du moment.





 ses ouvrages

Charles Trenet : Ollivier, Stéphane
Mélo Pop : Durbiano, Lucie
Bébé! : Collectif,
Papa! Maman! : Collectif,
Charles Trenet : Ollivier, Stéphane
Mélo Pop : Durbiano, Lucie
Bébé! : Collectif,
Papa! Maman! : Collectif,
Bonjour! : Collectif,
Bonne nuit! : Collectif,
Lo : Durbiano, Lucie
Trésor : Durbiano, Lucie
Bonjour! : Collectif,
Bonne nuit! : Collectif,
Lo : Durbiano, Lucie
Trésor : Durbiano, Lucie
Le rouge vous va si bien et autres histoires : Durbiano, Lucie
Méli Mélo a la tête à l'envers : Cortanze, Gérard de
Orage et désespoir : Durbiano, Lucie
Le rouge vous va si bien et autres histoires : Durbiano, Lucie
Méli Mélo a la tête à l'envers : Cortanze, Gérard de
Orage et désespoir : Durbiano, Lucie