Louis Aragon

Né à Paris le 3 octobre 1897, Aragon rencontre Breton et Soupault avec qui il fonde la revue Littérature en 1919. Il adhère au parti communiste en 1930, préside avec Jean Paulhan et Elsa Triolet à la fondation du Comité National des Écrivains et avec Jacques Decour à celle des Lettres françaises. Il meurt à Paris le 24 décembre 1982.

En cliquant sur « OK », je consens au traitement de mes données personnelles afin de recevoir des notifications m’alertant des nouveautés éditoriales ou événementielles de l’auteur et ce, conformément à la politique de confidentialité dont j’ai pris connaissance et que j’accepte sans réserve.




 ses ouvrages

Feu de joie et autres chansons : Aragon, Louis
Poèmes : Aragon, Louis
Feu de joie et autres chansons : Aragon, Louis
Poèmes : Aragon, Louis