Jules Supervielle

Né à Montevideo le 16 janvier 1884, Jules Supervielle passa sa vie entre Paris et de fréquents séjours en Uruguay. Il se lia avec Rivière et Paulhan puis avec Michaux, Arland et Étiemble. Surpris par la guerre en Uruguay, il y demeure de 1939 à 1946. De retour à Paris, il continue d'écrire et de publier jusqu'à sa mort survenue le 17 mai 1960.

En cliquant sur « OK », je consens au traitement de mes données personnelles afin de recevoir des notifications m’alertant des nouveautés éditoriales ou événementielles de l’auteur et ce, conformément à la politique de confidentialité dont j’ai pris connaissance et que j’accepte sans réserve.




 ses ouvrages

Le lac endormi et autres poèmes : Supervielle, Jules
Poèmes : Supervielle, Jules
L'enfant de la haute mer : Supervielle, Jules
Le lac endormi et autres poèmes : Supervielle, Jules
Poèmes : Supervielle, Jules
L'enfant de la haute mer : Supervielle, Jules