Arthur Conan Doyle

Né en 1859 et mort en 1930, sir Arthur Conan Doyle n'était pas à l'origine écrivain mais médecin. C'est comme médecin de bord qu'à vingt-deux ans, il s'embarque sur un navire et parcourt les mers, de l'Arctique aux côtes de l'Afrique. Il prend part aux campagnes du Soudan et à la guerre des Boers. C'est d'ailleurs à une œuvre patriotique sur la guerre en Afrique qu'il doit d'être anobli par la reine Victoria.
En effet, le roman historique est son genre de prédilection : Conan Doyle se veut l'émule de Walter Scott. C'est pourtant la première aventure de Sherlock Holmes qui lui vaudra un succès immédiat, un succès tel que le personnage finira par rendre jaloux son auteur... Celui-ci tentera de faire disparaître Sherlock Holmes, mais le public le forcera à ressusciter le détective, toujours accompagné du non moins célèbre docteur Watson.
Pourtant l'auteur n'avait rien à envier à son héros : également énergique et sportif, il parvint lui-même à élucider plusieurs énigmes policières.





 ses ouvrages

Le chien des Baskerville : Doyle, Arthur Conan
Le chien des Baskerville : Doyle, Arthur Conan
Une étude en rouge : Doyle, Arthur Conan
Le ruban moucheté et autres aventures de Sherlock Holmes : Doyle, Arthur Conan
Le chien des Baskerville : Doyle, Arthur Conan
Le chien des Baskerville : Doyle, Arthur Conan
Une étude en rouge : Doyle, Arthur Conan
Le ruban moucheté et autres aventures de Sherlock Holmes : Doyle, Arthur Conan
Le Pouce de l'ingénieur : Doyle, Arthur Conan
Le monde perdu : Doyle, Arthur Conan
La figure jaune et autres aventures de Sherlock Holmes : Doyle, Arthur Conan
Le chien des Baskerville : Doyle, Arthur Conan
Le Pouce de l'ingénieur : Doyle, Arthur Conan
Le monde perdu : Doyle, Arthur Conan
La figure jaune et autres aventures de Sherlock Holmes : Doyle, Arthur Conan
Le chien des Baskerville : Doyle, Arthur Conan