André Dhôtel

André Dhôtel est né en 1900 à Attigny dans les Ardennes. Enfant, il fait souvent l'école buissonnière et parcourt la campagne, comme le jeune héros de son futur ouvrage, «L'enfant qui disait n'importe quoi». Ses fréquentes escapades ne l'empêcheront pourtant pas de passer une licence de philosophie. En 1924, il part pour Athènes, où il demeurera quatre ans. Trois de ses livres, dont «L'Île de la croix d'or», sont empreints de la lumière si particulière de la Grèce. En 1955, il obtient le prix Femina pour «Le pays où l'on n'arrive jamais» puis le grand prix de l'Académie française en 1974, et enfin le grand prix national des Lettres en 1975. André Dhôtel est mort à Paris en 1991.




 ses ouvrages

L'enfant qui disait n'importe quoi : Dhôtel, André
Le pays où l'on n'arrive jamais : Dhôtel, André
L'enfant qui disait n'importe quoi : Dhôtel, André
Le pays où l'on n'arrive jamais : Dhôtel, André